Agrandir pour mieux soigner !

Centre Médico-Chirurgical de Kaya (CMC)

Plus d’un million de Burkinabè sont victimes d’un handicap physique. Les principales causes du handicap découlent de raisons liées à la pauvreté : manque de diagnostic, infections ou maladies négligées, séquelles d’accident mal traitées… La personne handicapée peut souffrir de marginalisation et de rejet, ce qui renforce son statut précaire. En effet, au Burkina Faso, plus de la moitié des personnes handicapées n’ont pas d’activité professionnelle, et les 3/4 des enfants handicapés ne sont pas scolarisés.

Vous pouvez changer radicalement la vie de ces personnes !

 
    

  André souffrait d’une déformation congénitale
 des jambes. Sa pathologie a pu être corrigée
 par une opération.

  

Ouvert en 1992, le CHK est le seul centre de rééducation du Burkina Faso à offrir une prise en charge orthopédique globale. Les soins proposés comprennent kinésithérapie, prestations en appareillage orthopédique et opérations chirurgicales.

Face à une demande croissante, le Centre, désormais limité dans ses capacités d’accueil, doit impérativement s’agrandir pour traiter davantage de patients.


Le groupement d’architectes NOMOS, partenaire bénévole de Morija, a développé des plans pour trois nouveaux bâtiments qui accueilleront une pharmacie, un laboratoire, un magasin de stockage ainsi que des chambres d’hospitalisation pour un total de 24 lits.

 Les bâtiments seront construits selon le principe de Voûte nubienne.
 Cette méthode architecturale permet de bâtir des habitations aux toitures
 voûtées avec un outillage de base, des matériaux locaux et des compétences
 simples. En utilisant la terre et la pierre au détriment du béton armé et de la tôle,
 la construction a un faible impact environnemental. La technique est par ailleurs
 adaptée aux conditions locales et permet la réalisation de bâtiments solides, durables,  étanches et résistants à la chaleur.


En soutenant le projet d’agrandissement du CMC vous permettez :
. Une meilleure prise en charge des patients
. La réhabilitation d’un plus grand nombre de personnes handicapées au Burkina Faso

Les bénéficiaires :

  • Plus de 1'000 personnes souffrant d’un handicap physique sont soignées chaque année, dont près de 400 enfants.
  • En moyenne 150 patients bénéficient chaque année d’une intervention chirurgicale.

Les impacts positifs :

  • Amélioration des conditions de vie des patients et de leur autonomie.
  • Réintégration sociale des personnes handicapées au sein de leur communauté

En vous associant à ce projet, vous donnez à des personnes handicapées
la chance de retrouver santé, mobilité, dignité et espoir.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

 

Morija est une organisation humanitaire et de coopération au développement dont l’objectif est de venir en aide aux populations vulnérables, principalement en Afrique subsaharienne.

Depuis 1979, elle poursuit ses buts dans les domaines de la Nutrition, l’Eau-Assainissement-Hygiène, la Santé, l'Éducation, et le Développement Rural.